Saving changes...

Done

Error

Tout ce que vous pensiez savoir sur la réfraction est faux ! - C.O.C. 2015 - AOF

Tout ce que vous pensiez savoir sur la réfraction est faux ! - C.O.C. 2015 - AOF

Tout ce que vous pensiez savoir sur la réfraction est faux ! - C.O.C. 2015 - AOF

Dr Ian FLITCROFT
Dr Ian FLITCROFT
on behalf of Association des Optometristes de France

$FREE $ FREE $ FREE

$ FREE $ FREE $ FREE
$ 11.63 $ 11.63 $ 11.63
Normal Price: FREE $11.63

Review:

Launch date: 21 Jun 2017
Expiry Date:

Last updated: 31 Jul 2017

Reference: 184198

This course is no longer available

Exam is embedded in the course
No preview available
No Exam Available

Latest User Comments

I would like to...

Course Availability

This course is only available to trainees days after purchase. It would need to be repurchased by the trainee if not completed in the allotted time period. This course is no longer available. You will need to repurchase if you wish to take the course again.

Description

En pratique, la réfraction d’un œil est décrite par 3 nombres : une sphère, un cylindre et un axe. Bien que cette vision de la réfraction nous soit utile depuis des années, des avancées récentes sur la croissance oculaire et la myopie expérimentale nous montrent qu’il faut aborder la réfraction d’une toute autre façon.

Si historiquement le concept de réfraction oculaire est purement paraxial et donc fovéocentral, il est aujourd’hui évident que la rétine périphérique joue un rôle important dans le contrôle de la croissance oculaire. Cela suppose ainsi de considérer des caractéristiques oculaires en dehors de l’axe optique telles que la réfraction périphérique, la forme de l’œil et les images rétiniennes périphériques induites.

La conférence démontrera notamment qu’assimiler réfraction périphérique et défocalisation de l’image rétinienne périphérique est une erreur, du fait de la structure dioptrique de l’environnement local. Cette présentation vous montrera comment l’aborder en termes dioptriques.

A l’avenir, il sera important que les études sur le contrôle myopique visant à déterminer la défocalisation rétinienne périphérique soient spécifiquement établies pour. Le temps passé dans différents environnements dioptriques sera autant à considérer que la réfraction périphérique.

Objectives

Tout ce que vous pensiez savoir sur la réfraction est faux !
En pratique, la réfraction d’un œil est décrite par 3 nombres : une sphère, un cylindre et un axe. Bien que cette vision de la réfraction nous soit utile depuis des années, des avancées récentes sur la croissance oculaire et la myopie expérimentale nous montrent qu’il faut aborder la réfraction d’une toute autre façon.

Si historiquement le concept de réfraction oculaire est purement paraxial et donc fovéocentral, il est aujourd’hui évident que la rétine périphérique joue un rôle important dans le contrôle de la croissance oculaire. Cela suppose ainsi de considérer des caractéristiques oculaires en dehors de l’axe optique telles que la réfraction périphérique, la forme de l’œil et les images rétiniennes périphériques induites.

La conférence démontrera notamment qu’assimiler réfraction périphérique et défocalisation de l’image rétinienne périphérique est une erreur, du fait de la structure dioptrique de l’environnement local. Cette présentation vous montrera comment l’aborder en termes dioptriques.

A l’avenir, il sera important que les études sur le contrôle myopique visant à déterminer la défocalisation rétinienne périphérique soient spécifiquement établies pour. Le temps passé dans différents environnements dioptriques sera autant à considérer que la réfraction périphérique.
Dr Ian FLITCROFT

Author Information Play Video Bio

Dr Ian FLITCROFT
on behalf of Association des Optometristes de France


Le Dr Ian Flitcroft est actuellement consultant en tant qu’ophtalmologiste pédiatrique pour l’Hôpital Universitaire des Enfants de Dublin et conférencier à l’Université de Dublin en Irlande. Il est spécialisé en pathologies oculaires acquises chez l’enfant et en électrophysiologie.
Il a étudié la médecine à l’Université d’Oxford et de Londres et effectué un PhD à Oxford en neurophysiologie visuelle.
Ian travaille sur la myopie expérimentale depuis presque 20 ans, principalement dans les domaines de la modélisation statistique, les mécanismes optiques de contrôle de la croissance oculaire et la mesure de l’épaisseur choroïdienne chez l’humain.
Il est publié dans plus de 950 articles de la littérature ophtalmique et a été récompensé en 2001 de la Médaille Fincham au Collège d’Optométrie de la Nouvelle Angleterre à Boston lorsqu’il était maître de conférence.
En plus de ses recherches, il dénonce les conséquences de la myopie en terme de santé publique et milite pour des traitements biologiques.

Current Accreditations

This course has been certified by or provided by the following Certified Organization/s:

Faculty and Disclosures

Additional Contributors

Conflicts Declared

Conflicts of Interest declaration by Author:

null

User Reviews (0)

Go Back

Loading...


Saving changes...

Done

Error